Présidente de la Commission des Affaires européennes de l'Assemblée Nationale
Membre de la Commission de la défense nationale et des forces armées
Députée d'Indre-et-Loire

08 Fév

[Crise sanitaire] Soutien aux étudiants et rappel des aides

Catégories : Activité Parlementaire

©️ OT

Face à la détresse du monde étudiant, Sabine Thillaye a tenu à les rencontrer, en petit comité, pour parler de leurs difficultés au quotidien, de l’impact immédiat des mesures gouvernementales annoncées et renforcées ainsi que de leurs projets pour « aller de l’avant ».

Le principal ressenti étant un sentiment d’être oubliés, isolés, désemparés. Sans véritable perspective. Le fait de dialoguer ensemble sur les manques, les faiblesses et les solutions, permet aujourd’hui de mieux définir les pistes du travail afin de « redonner un sens à votre existence », dans le contexte difficile que nous connaissons. 

Ces échanges ont aussi mis en lumière le difficile accès à l’information, l’absence de liaison, la perte de repères à chaque nouvelle annonce, le manque d’interlocuteurs, et l’attente des réponses en raison des difficultés d’application sur le terrain.

Et pourtant, la situation des étudiants alerte particulièrement et le Président de la République a entendu leur « appel au secours ». Il y a répondu par de nouvelles mesures ou la prolongation des aides mises en place dès le début de cette crise. Parmi lesquelles :

  • L’accès à la restauration universitaire de par le ticket à 1€ désormais étendu à 2 repas par jour, à tous les étudiants; 
  • Le retour progressif des étudiants dans les universités :
    • – depuis la rentrée pour les étudiants en souffrance psychologique, par petit-groupe;
    • – en demi-groupe en TD pour les 1ère année depuis le 25 janvier;
  • Le doublement du nombre de psychologues dans les universités dès ce semestre;
  • • La nomination de 2 référents par résidence universitaire « relais d’information »;
  • • Courant février, le « chèque d’accompagnement psychologique » est en cours de déploiement. Il s’agit d’un accès à trois consultations auprès d’un psychologue, sans avance de frais… C’était une demande importante des syndicats étudiants.

Aussi, les universités d’Orléans et de Tours, l’INSA, le CROUS et le rectorat, sont pleinement mobilisés pour l’accompagnement des étudiants pendant la crise sanitaire et de nombreux dispositifs sont proposés spécifiquement sur l’académie Orléans-Tours. 

Parmi lesquels « Le P’tit Kdi : L’épicerie sociale itinérante » pour les 30 000 étudiants de Tours sans condition de ressources, qui a pu être déployée à l’automne 2020 en collaboration avec la Croix Rouge et la Banque Alimentaire de Touraine

Un dispositif similaire pour les étudiants d’Orléans, est en cours de mise en place.

👉 Carte interactive des aides alimentaires proposées sur le territoire métropolitain. Un outil à partager et à diffuser ! 

Cet outil sera bientôt complété d’informations relatives aux aides psychologiques.

👉 Retrouvez l’ensemble des dispositifs d’accompagnement mis en place au sein de l’académie Orléans-Tours ici.

Publié le 08/02/2021
Sabine THILLAYE