Présidente de la Commission des Affaires européennes de l'Assemblée Nationale
Membre de la Commission de la défense nationale et des forces armées
Députée d'Indre-et-Loire

10 Oct

Déclaration du Gouvernement sur l’avenir de l’UE suivi d’un débat

Catégories : Activité Parlementaire

L’ordre du jour de la séance du mardi 10 octobre était consacré à un débat sur l’avenir de l’Union européenne. Le ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, M. Jean-Yves LE DRIAN a rappelé les grands objectifs de réforme soutenus par la France auprès des institutions européennes et de nos partenaires. Pour ma part, j’ai rappelé que si l’Europe est un vieux continent, l’Union européenne est une idée moderne, sans équivalent dans l’histoire. Après avoir été trop souvent oubliée des débats, l’Europe doit occuper une place centrale dans l’Hémicycle. L’Europe représente aujourd’hui 7 % de la population du monde, 25 % de sa richesse mais 50 % de ses dépenses sociales. C’est pourquoi j’ai souhaité aussi insister sur cette dimension sociale également constitutive de notre modèle. Après avoir évoqué les différents défis que sont l’Europe de la défense, la sécurité, l’intelligence artificielle, la gouvernance de la zone euro, j’ai souhaité axer la seconde partie de mon intervention sur la méthode qui me semble nécessaire à la réussite de la refondation de l’Europe. À tous les niveaux – à Bruxelles, à Strasbourg, à Paris et dans l’ensemble des États membres – les questions européennes doivent faire l’objet d’un débat public. Pour être influente, la France doit aussi s’ouvrir aux autres Etats membres. Notre diversité de perceptions et d’analyses doit être une chance pour l’Europe. Elle est une source d’innovation dans un monde en profonde mutation.

Publié le 10/10/2017
Sabine THILLAYE