Présidente de la Commission des Affaires européennes de l'Assemblée Nationale
Membre de la Commission de la défense nationale et des forces armées
Députée d'Indre-et-Loire

12 Juin

Déclaration de politique générale et vote de confiance

Catégories : Activité Parlementaire

Dans la déclaration de politique générale, Edouard Philippe a témoigné d’un double constat : premièrement, les politiques des deux dernières années commencent à porter leurs fruits. La croissance est soutenue à 1,7 %, le taux de chômage au plus bas depuis 2009 à 8,7 %.

Avec les partenaires européens, dans le cadre franco-allemand, l’image de la France s’est notablement améliorée ces deux dernières années.

Il ne s’agit pas pour autant de balayer les interrogations. Le Premier ministre a choisi de revenir sur les critiques faites par les « gilets jaunes » et les très nombreux témoignages entendus au cours du Grand débat. L’objectif : davantage associer les Français, les élus et les corps intermédiaires, pour co-construire des politiques publiques au plus près des réalités du quotidien. Pour les matérialiser au mieux dans la vie de tous, remettre le citoyen au cœur du débat public.

Quatre grands axes se dessinent

  • L’écologie en acte : rendre plus propre notre manière de produire notre énergie, de nous déplacer, de nous chauffer. C’est l’objet des textes législatifs d’orientation des mobilités et énergie-climat. C’est la volonté de remettre à plat les aides à la rénovation énergétique, de venir à bout des passoires thermiques ;
  • La justice sociale : il faut finaliser la réforme de l’assurance-chômage, réduire les impôts, renouer avec l’égalité des chances à l’école. Il importe de renforcer notre modèle social, notamment en protégeant contre le risque d’impayés des pensions alimentaires ;
  • Répondre à un certain nombre de peurs : garantir l’ordre public et maintenir une vigilance constante contre la menace terroriste notamment
  • La réforme de l’Etat via la révision de nos institutions, la réforme de nos administrations et nos services publics, la création de 300 maisons France Services dès 2020. Nous réalisons en équipe, depuis plusieurs mois, une tournée de l’ensemble des maires de la 5e circonscription d’Indre-et-Loire, afin d’être au plus près des enjeux et problématiques concrets des citoyens.

A l’issue du débat, l’Assemblée nationale a voté la confiance au gouvernement par 363 voix contre 163.

Publié le 12/06/2019
Sabine THILLAYE