Présidente de la Commission des Affaires européennes de l'Assemblée Nationale
Membre de la Commission de la défense nationale et des forces armées
Députée d'Indre-et-Loire

25 Nov

Antoine Heurteux – apprentissage et savoir-faire français

Catégories : Travail en Circonscription

Au mois d’août 2019, le jeune Tourangeau boulanger Antoine Heurteux, a représenté la France aux Wordskills 2019 de Russie, en tant que meilleur apprenti boulanger. Retour sur parcours couronné d’une 11e place mondiale et d’un très bel avenir.

Antoine Heurteux est un jeune tourangeau de 21 ans, originaire de Chanceaux-sur-Choisille. Passionné par le métier de boulanger, il est l’illustration explicite que l’apprentissage est une voie d’excellence. 

Très tôt, Antoine savait qu’il ne voudrait pas poursuivre une vie estudiantine. Sa maman en faisait part l’autre soir lors de l’assemblée générale de la Chambre des Métiers : “il n’aimait pas l’école”.  Il n’aimait pas l’école, mais il avait le don des mains. L’apprentissage était donc sa voie sacrée. 

Les premiers temps furent mouvementés. Frédéric Flu, son mentor et patron (boulanger aux « Gourmets », dans la galerie de l’hypermarché Auchan à Saint-Cyr-sur-Loire) qui l’a accueilli à l’âge de 15 ans, relatait à France Bleu Touraine qu’ « Antoine a failli arrêter à trois reprises parce qu’au CFA il a eu trois avertissements mais j’ai réussi à lui transmettre ma passion”. C’est alors que naquit l’étincelle de la haute ambition. Par ce déclic, par cette passation du savoir et de la connaissance, s’enchainèrent dans la sueur et le travail acharné, compétitions et titres. 

En 2014 et 2015, Antoine fut élu meilleur jeune boulanger d’Indre-et-Loire. En 2017, ce fut le titre de meilleur apprenti de France qui vint compléter son pédigrée. Puis s’ensuivit une médaille d’or aux finales nationales des Olympiades des métiers à Caen – “cette médaille d’or représente beaucoup pour moi car elle couronne toutes les heures d’entraînement que j’ai dû accomplir pour y arriver” – qui lui ouvrit les portes des Worldskills 2019 à Kazan en Russie : l’olympiades mondiale des métiers de l’artisanat. 

Les Worldskills 2019 réunirent pas moins de 1.650 compétiteurs, avec 67 métiers représentés et 66 nationalités présentes. Antoine Heurteux y fit face à quelque 19 concurrents. S’il réussit parfaitement sa pièce – un voilier totalement en pain qui repose sur un tube de corail avec une coulée de lave, des cordes de marin, des volants de bateaux -, malgré quelques petites erreurs, le jeune Tourangeau ne monta pas sur le podium. Le jury lui eût préféré la boulangerie chinoise et russe. 

Comme tout compétiteur incarné par l’audace et la volonté, c’est la déception qui rythma l’émotion de notre boulanger saint-cyriens. Pour autant, il put être fier : sa 11ème place mondiale le place sur l’horizon des plus grands boulangers. Elle lui ouvre les portes d’un grand avenir. 

Preuve en est : Antoine Heurteux a candidaté dans de nombreux pays à travers le monde pour poursuivre sa carrière (Chine, Japon, Etats-Unis…) et tous les artisans-boulangers lui ont répondu positivement. 

Lui, comme tout un symbole, a choisi de prendre les voiles en direction de Québec C’est la-bas, sur ces anciennes terres françaises qu’il posera bagage afin de poursuivre sa quête d’intériorisation et de transmission des savoirs du métier de boulanger. 

Nous lui souhaitons une belle réussite, et ne doutons pas que l’avenir sera artisanal, car marqué  par le retour des consommateurs vers les produits et services locaux proposés par les artisans de proximité.

Publié le 25/11/2019
Sabine THILLAYE