Présidente de la Commission des Affaires européennes de l'Assemblée Nationale
Membre de la Commission de la défense nationale et des forces armées
Députée d'Indre-et-Loire

04 Mar

Le cyber, nouvel espace de conflictualité : audition en Commission de la Défense

Catégories : Activité Parlementaire - Commission Défense et forces armées

La Commission de la Défense a auditionné le 4 mars le général de division aérienne Didier Tisseyre, général commandant la cyber-défense. Au programme : cybermenaces, cyberdéfense et cybersécurité.

Alors que la cybercriminalité prend de l’ampleur et les cyberattaques ne cessent de se multiplier, la France a inauguré, le 3 octobre dernier, le premier bâtiment exclusivement dédié aux opérations menées par le commandement cyber – COMCYBER. Ce dernier est dirigé par le général Didier Tisseyre.

L’objectif pour le Ministère des Armées est de disposer d’un outil de planification et de conduite des opérations dans le cyberspace. Mais également de doter la France de moyens qui la placent à l’avant-garde dans ce domaine. Ainsi, « Ces infrastructures doivent permettre de mutualiser et d’optimiser la préparation opérationnelle des cyber combattants sur l’ensemble du spectre de la lutte informatique« , avait alors expliqué la Ministre des Armées, Florence Parly.

C’est dans cette perspective de renforcement des moyens militaires en matière de cyberdéfense, face à des menaces protéiformes, que Sabine Thillaye a interrogé le général. Ses questions ont notamment porté sur :

  • L’articulation entre actions nationales et européennes, et l’action proactive de l’UE notamment à travers l’acte cyber adopté en 2019
  • Les moyens disponibles et la réalité de la coordination européenne face aux cyberattaques, et à de potentielles successions d’attaques contre nos intérêts majeurs
  • L’articulation entre cyberdéfense et cybersécurité
  • Le respect par les opérateurs d’importance vitale – OIV des règles de précaution en matière cyber.
Publié le 04/03/2020
Sabine THILLAYE