Présidente de la Commission des Affaires européennes de l'Assemblée Nationale
Membre de la Commission de la défense nationale et des forces armées
Députée d'Indre-et-Loire

18 Juin

La France célèbre le 80e anniversaire de l’appel du 18 juin 1940, prononcé par le Général de Gaulle

Catégories : Travail en Circonscription

Le Président de la République, Emmanuel Macron, est ce jeudi à Londres pour célébrer l’appel du 18 juin. Une journée placée sous le sceau de l’amitié franco-britannique, qui doit mettre à l’honneur les valeurs européennes auxquelles nous croyons que sont la liberté, la solidarité et la démocratie.

Souvenons-nous ensemble, c’était le 18 juin 1940. De Gaulle venait d’arriver la veille à Londres, et à 20h, il prit la parole sur les ondes de la BBC.

« Croyez-moi (…) moi qui vous dis que rien n’est perdu pour la France. ». « Elle n’est pas seule » la France. Puis dans un rendu entrainant il invite « les officiers et les soldats français qui se trouvent en territoire britannique ou qui viendraient à s’y trouver », mais également les ingénieurs, les ouvriers, les industriels, les femmes et hommes… à se mettre en rapport avec lui. Le Général de Gaulle se pose en rempart de la défaite. « Quoiqu’il arrive, la flamme de la résistance française ne s’éteindra pas ».

80 ans après, l’acte fort du Général de Gaulle résonne dans nos cœurs. C’est un temps mémoriel qui doit nous permettre de rendre hommage à l’esprit de résistance, tout en transmettant aux plus jeunes générations les vertus qui lient aujourd’hui les nations européennes.

(C) Œuvre de Michel Audiard, « Charles de Gaulle bleu blanc rouge », visible au parc de la Perraudière de Saint-Cyr-sur-Loire, jusqu’au 24 juin.

Publié le 18/06/2020
Sabine THILLAYE