Présidente de la Commission des Affaires européennes de l'Assemblée Nationale
Membre de la Commission de la défense nationale et des forces armées
Députée d'Indre-et-Loire

21 Oct

La question de l’État de droit : dialogue avec l’ambassadeur de Hongrie

Catégories : Commission des Affaires Européennes

La commission des Affaires européennes a auditionné Georges Károlyi, ambassadeur de Hongrie en France sur la question de l’État de droit et la réponse européenne face à la reprise de l’épidémie de COVID-19.

Au fil de son élargissement, l’Union européenne a veillé à ce que tout nouveau membre remplisse une série de critères fondamentaux, impliquant des systèmes démocratiques solides, des systèmes judiciaires indépendants et des autorités qui respectent l’état de droit. Elle n’avait cependant pas prévu un scénario dans lequel l’un de ses membres commencerait à reculer sur ces garanties essentielles. 

Les procédures dites de l’article 7 lancées contre la Pologne puis la Hongrie ont mis en lumière les défaillances de ces États.

Au mois de septembre, la Commission européenne a publié le premier rapport sur l’état de droit qui évalue la situation dans les 27 États. Le but est d’assurer une évaluation objective et juste sur tous les États membres, afin d’offrir une base solide à la discussion collective.

C’est dans cette optique que l’Ambassadeur a pris le temps de répondre à toutes les questions posées par les députés et a proposé de renouveler la discussion prochainement. Ce dialogue ouvert était nécessaire car les divergences entre États membres n’empêchent pas la nécessité d’avancer à 27.

Retrouvez la vidéo de son audition : 

http://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/comptes-rendus/due/l15due20210156_compte-rendu

Publié le 21/10/2020
Sabine THILLAYE