Présidente de la Commission des Affaires européennes de l'Assemblée Nationale
Membre de la Commission de la défense nationale et des forces armées
Députée d'Indre-et-Loire

29 Oct

Parole aux jeunes des Balkans

Catégories : Commission des Affaires Européennes

Une délégation de la commission des affaires européennes s’est rendue à Vienne les 28 et 29 octobre.

Priorité française, priorité 2022, priorité d’avenir, les commission des Affaires européennes françaises et autrichiennes ont organisé un événement inédit dans le cadre de la Conférence sur l’avenir de l’Europe sur « L’avenir de l’Europe du point de vue de la jeunesse des Balkans occidentaux ».

Le Président Emmanuel Macron le rappelait le 6 octobre dernier à Ljubljana, les Balkans occidentaux sont en Europe, notre engagement politique et humain doit être à la hauteur. Quand on pense que 60 % de jeunes quittent les Balkans après le bac, comment envisager le développement de ces États si la jeunesse et les cerveaux partent ? Une trentaine de jeunes sont venus partager leurs attentes et un échange a eu lieu sur la manière dont l’Union européenne peut aider à y répondre. 

Sabine Thillaye a conclu ce rendez-vous en rappelant la responsabilité de chacun : celle des européens de donner des perspectives à la jeunesse mais aussi celle des jeunes eux-mêmes qui doivent s’engager à porter fièrement ce que l’UE leur a apporté. 

Avec son homologue autrichien Reinhold Lopatka, ils porteront les messages adressés auprès des autres commissions des affaires européennes dans le cadre de la COSAC pour donner une dimension concrète et opérationnelle à ces débats.

Le lendemain, la délégation a assisté à la réunion de la commission des affaires européennes autrichienne. Ils sont revenus sur les priorités de la Présidence française de l’Union européenne. Entre parlementaires, ils ont pu discuter de l’impact concret de l’Union européenne sur les territoires. C’est la force de la diplomatie parlementaire européenne, trop souvent négligée. 

Un déjeuner a été organisé avec l’ambassadeur Gilles Pecout pour un moment d’échange sur les positions autrichiennes afin de cerner les enjeux des grands dossiers européens pour nos partenaires et pouvoir les faire avancer ensemble ! 

Enfin, la journée s’est conclue avec le ministre des Affaires étrangères autrichien, Michael Linhart. Il y a encore peu de temps, il était ambassadeur de l’Autriche en France, Sabine Thillaye connaît donc bien la qualité de son investissement pour les affaires européennes qui sera un atout durant le semestre de présidence française.

Publié le 29/10/2021
Sabine THILLAYE