Présidente de la Commission des Affaires européennes de l'Assemblée Nationale
Membre de la Commission de la défense nationale et des forces armées
Députée d'Indre-et-Loire

08 Déc

[CAEU] Auditions des commissaires européens en vue de la PFUE*

Catégories : Commission des Affaires Européennes

Avant le début de la *Présidence française de l’Union européenne au 1er janvier 2022, la commission des Affaires européennes a lancé une série d’auditions des commissaires européens. Menées conjointement avec les commissions permanentes de l’Assemblée nationale, les auditions ont pour objectif d’informer la représentation nationale sur les grands dossiers européens en cours.

Frans Timmermans, vice-président de la commission européenne en charge du Pacte Vert, a détaillé les mesures présentées dans le paquet « Fit for 55 »: un nouveau cycle de politiques européennes pour le climat

Ces mesures législatives permettront d’atteindre les objectifs fixés à l’horizon 2030 et la neutralité climatique pour 2050. La France est particulièrement attentive au développement du mécanisme d’ajustement carbone aux frontières qui permettra une mise en concurrence plus équitable de nos entreprises, soumises à des exigences environnementales croissantes, face à des pays-tiers pour qui ces questions ne sont pas une priorité. Nous ne pouvons pas imposer des règles à nos entreprises si les exportateurs qui profitent du marché européen n’y sont pas soumises.

L’audition de Didier Reynders, Commissaire européen pour la justice, a permis de rendre compte  devant les parlementaires nationaux de la situation de l’État de droit au sein de l’Union européenne. Le rapport annuel de la Commission sur l’État de droit est une boussole pour évaluer l’évolution de nos régimes juridiques et démocratiques. La situation préoccupante en Hongrie et en Pologne démontre la nécessaire priorité que doit représenter la sauvegarde de l’Etat de droit durant la Présidence française de l’Union européenne. Comment l’Europe pourrait-elle se positionner en « puissance » s’il n’y a pas de cohésion en interne basée sur nos valeurs ?

Enfin, l’audition d’Adina Vălean, Commissaire européenne chargée des transports a permis d’évoquer  la difficile question de la contribution du secteur des transports à la décarbonisation de l’économie.

Nos collègues Marietta Karamanli et Damien Pichereau ont eux été chargés d’un rapport d’information sur la stratégie européenne en matière de mobilité durable et intelligente. Cette stratégie fixe des objectifs et des échéances ambitieux. 

Publié le 08/12/2021
Sabine THILLAYE