Présidente de la Commission des Affaires européennes de l'Assemblée Nationale
Membre de la Commission de la défense nationale et des forces armées
Députée d'Indre-et-Loire

27 Mar

Réunion constitutive du groupe de travail parlementaire sur la refonte du traité de l’Elysée

Catégories : Activité Parlementaire - Commission des Affaires Européennes

Les groupes de travail de l’Assemblée nationale et du Bundestag sur la refonte du Traité de l’Elysée de 1963 sont désormais constitués.

Neuf députés français vont travailler aux côtés de neuf députés allemands de toutes sensibilités politiques, pendant un an à l’élaboration d’une proposition d’« Accord parlementaire franco-allemand »

  • Christophe AREND et moi-même pour le groupe La République en marche
  • Jean-Jacques GAULTIER et Patrick HETZEL pour le groupe Les Républicains
  • Sylvain WASERMAN pour le groupe Mouvement Démocrate
  • Antoine HERTH pour le groupe UDI, Agir et Indépendants
  • Cécile UNTERMAIER pour le groupe Nouvelle Gauche
  • André CHASSAIGNE pour le groupe Gauche démocrate et républicaine, et
  • Danièle OBONO pour le groupe La France insoumise.

Au cours de cette première réunion le 27 mars, nous avons choisi deux co-présidents (Christophe AREND et moi-même) à ce groupe de travail sur le traité de l’Elysée. Nous avons également élaboré les grandes directions de notre travail commun sur le traité de l’Elysée et la résolution interparlementaire du 22 janvier dernier ainsi que sur l’accord interparlementaire adopté à cette même date.

Nous nous donnons pour objectifs de contribuer à donner vie à l’accord de coopération entre les deux assemblées, à faire évoluer le traité de l’Elysée à travers des propositions au gouvernement, et à mettre la coopération franco-allemande au service du renouveau du projet européen.

Vous pourrez retrouver le texte de la résolution interparlementaire « pour un nouveau Traité de l’Élysée. Accroître le rôle des parlements dans la coopération franco-allemande » adoptée le 22 janvier 2018 sur le site de l’Assemblée nationale en cliquant ici.

Publié le 27/03/2018
Sabine THILLAYE