Présidente de la Commission des Affaires européennes de l'Assemblée Nationale
Membre de la Commission de la défense nationale et des forces armées
Députée d'Indre-et-Loire

23 Oct

Vote en 1ère lecture du Projet de loi de Finances 2019

Catégories : Activité Parlementaire

A une majorité de 346 voix (contre 181), l’Assemblée nationale a adopté mardi 23 octobre en première lecture la première partie du Projet de loi de Finances pour 2019. J’ai voté en faveur de ce texte qui s’inscrit dans la continuité de l’action engagée par le Gouvernement et la Majorité présidentielle pour libérer l’économie de ses blocages, stimuler l’emploi et protéger les Français, en investissant dans les compétences et en augmentant les minimas sociaux. Ce texte comprend de nombreuses dispositions parmi lesquelles :

  • Emploi: au total, 2,5 milliards d’euros seront investis en faveur de l’emploi, notamment dans la formation pour acquérir de nouvelles compétences. De plus, le CICE est transformé en allègement pérenne des cotisations, pour permettre à nos entreprises de se développer et d’embaucher. La fiscalité des entreprises est également simplifiée avec la suppression de 20 petites taxes.
  • Pouvoir d’achat: Les heures supplémentaires seront exonérées de cotisations sociales dès septembre 2019. La taxe d’habitation sera délestée de sa deuxième tranche pour 80% des Français et les cotisations chômage et maladie seront réduites.
  • Soutien aux plus modestes: Le minimum vieillesse continue d’augmenter et sera porté à 900 euros par mois en 2019. Le plan pauvreté mobilisera par ailleurs une enveloppe de 8,5 milliards d’euros à destination des plus démunis en encourageant notamment un retour à l’emploi.
  • Sécurité: 2 278 postes de policiers et gendarmes seront créés ainsi que 1 300 postes pour une justice plus efficiente.

Enfin, il convient de noter que les engagements budgétaires de la France seront tenus et que le déficit public sera contenu sous la barre des 3%, preuve de notre crédibilité et de notre capacité à maîtriser les budgets. Un signal fort auprès de nos partenaires européens. Des informations plus complètes sur le budget sont accessibles en cliquant sur ce lien.

Publié le 23/10/2018
Sabine THILLAYE