Présidente de la Commission des Affaires européennes de l'Assemblée Nationale
Membre de la Commission de la défense nationale et des forces armées
Députée d'Indre-et-Loire

11 Juil

Plus de 75 % du plastique déjà produit est aujourd’hui un déchet : agissons !

Catégories : Activité Parlementaire - Commission des Affaires Européennes

Prendre conscience des nombreux problèmes que pose le plastique, en matière de recyclage, de stockage, etc., est nécessaire. A l’ordre du jour de la Commission des Affaires européennes dès lors : la stratégie européenne sur les matières plastiques, et le rapport d’information de Caroline Janvier (LaREM) et Bernard Deflesselles (LR).

Cette stratégie lancée le 16 janvier 2018 s’appuie sur trois objectifs :

  1. Améliorer les aspects économiques et la qualité du recyclage
  2. Réduire les déchets plastiques et les dépôts sauvages
  3. Orienter l’innovation et l’investissement vers des solutions circulaires.

A travers notamment la proposition de directive relative à la réduction de l’incidence sur l’environnement de certains produits en plastique, l‘Union européenne entend notamment rendre, d’ici 2030, tous les emballages plastiques facilement recyclables ou réutilisables. Et entend d’ici 2030 recycler plus de 50 % des déchets plastiques générés.

Le rapport de Caroline Janvier et Bernard Deflesselles présente ainsi des pistes d’action concrètes, dès maintenant :

  • Eviter : réduire le recours aux matières plastiques à chaque fois que possible à un coût raisonnable. Cela suppose également, comme le soulignent les rapporteurs, de mieux cibler le nombre de résines et d’adjuvants utilisés, et de mieux connaître les effets sur la santé humaine
  • Privilégier les matières réutilisées aux matières plastiques vierges
  • « Colmater les fuites dans le circuit des plastiques » afin d' »empêch[er] nos déchets de finir à la mer ». Cela suppose notamment de généraliser la collecte sélective, la consigne, et plus globalement les filières de responsabilité élargie du producteur.

En France, le Gouvernement et la majorité sont mobilisés pour porter le projet de loi relatif à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire. Examiné à l’automne 2019, il viendra compléter notamment la loi pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et une alimentation saine et durable.

Pour retrouver le compte-rendu de cette réunion, cliquez ici.

Publié le 11/07/2019
Sabine THILLAYE