Présidente de la Commission des Affaires européennes de l'Assemblée Nationale
Membre de la Commission de la défense nationale et des forces armées
Députée d'Indre-et-Loire

20 Fév

Signature du contrat pour le démonstrateur du Système de combat aérien du futur – SCAF

Catégories : Activité Parlementaire - Commission Défense et forces armées - Commission des Affaires Européennes

Les premiers travaux industriels de conception des démonstrateurs du futur avion de combat européen sont lancés par les partenaires.

Ce nouvel avion devra en effet remplacer le Rafale (pour la France) et l’Eurofighter Typhoon (pour l’Allemagne et l’Espagne) à l’horizon 2040. D’un point de vue industriel, il compte Dassault Aviation comme maître d’oeuvre, et Airbus comme partenaire principal. Cet avion de combat de nouvelle génération, accompagné de drones (Remote Carriers), constituera un ensemble interconnecté au sein d’un cloud de combat : le système de combat aérien du futur – SCAF.

Dans le cadre de la politique de défense européenne commune, ce SCAF doit constituer la clé de voûte de la souveraineté opérationnelle, industrielle et technologique de l’Union européenne.

Les accords signés aujourd’hui entre la France, l’Allemagne et l’Espagne, permettent ainsi de décliner de façon plus détaillée le cadre de travail de la première étape des travaux de recherche et technologie. Des accords signés à l’Hôtel de Brienne par les ministres française des Armées Florence Parly et fédéral de la Défense Annegret Kramp-Karrenbauer, et le secrétaire d’Etat espagnol à la Défense, Angel Olivares.

Adossés par ailleurs à ces accords, les premiers travaux industriels de conception des démonstrateurs s’appuient sur un budget de 155 millions d’euros. Les premiers essais en vol du démonstrateur du Système de combat aérien du futur auront ainsi lieu à partir de 2026.

Publié le 20/02/2020
Sabine THILLAYE