Présidente de la Commission des Affaires européennes de l'Assemblée Nationale
Membre de la Commission de la défense nationale et des forces armées
Députée d'Indre-et-Loire

12 Mai

Audition de Pascal Lamy – Pour une relance économique

Catégories : Commission des Affaires Européennes

Dans le contexte actuel, l’Union européenne🇪🇺 est amenée à combiner vision stratégique et réponse immédiate à la crise. À l’occasion de l’audition de Pascal Lamy en commission des Affaires européennes cet après-midi, nous avons évoqué l’avenir de l’Europe, son modèle social, et la nécessité de faire concilier la relance économique avec les impératifs environnementaux.

La crise du Covid-19 🦠 révèle que toutes les crises, qu’elles soient sanitaires, environnementales, économiques ou sociales, sont liées. En raison de cette interdépendance, l’Europe doit réagir avec un plan de relance qui soit capable de déployer rapidement des moyens financiers à la hauteur du défi économique, social et écologique.

Le plan de relance qui sera proposé par la Commission européenne doit permettre à l’Europe de soutenir la croissance économique, de créer des emplois et d’accompagner la transition écologique et énergétique. Comme l’avenir de notre Union dépend notamment de solidarité européenne, il est indispensable que les politiques de l’Union s’appuient sur notre modèle social européen unique au monde. Par conséquent, les États-membres doivent être prêts à allouer des moyens suffisants au futur budget de l’Union européenne.

Afin de lier les ambitions économiques, sociales et environnementales de l’Europe à l’intérieur de l’Union ainsi qu’à l’échelle mondiale, la politique commerciale de l’Union peut jouer un rôle déterminant. En faisant respecter ses normes environnementales dans les accords commerciaux et en définissant des prix du carbone aux frontières extérieures de l’Union, l’Europe pourra protéger les producteurs européens du dumping environnemental et faire avancer la relance verte. Dans la redéfinition des normes commerciales internationales, le Marché intérieur européen peut peser de tout son poids afin de porter les normes sanitaires, environnementales et sociales au niveau international. Cela requiert, par ailleurs, une parfaite coordination entre les efforts européens et nationaux, notamment en ce qui concerne le contrôle des investissements étrangers.

Face à ces défis historiques, les efforts de l’Union et des États-membres doivent prendre en compte les enjeux sociaux, économiques et environnementaux dans la relance économique, mais aussi dans la définition des priorités à long terme.

Publié le 12/05/2020
Sabine THILLAYE