Présidente de la Commission des Affaires européennes de l'Assemblée Nationale
Membre de la Commission de la défense nationale et des forces armées
Députée d'Indre-et-Loire

10 Juin

Une aide exceptionnelle pour la filière horticole

Catégories : Travail en Circonscription

Le Ministre de l’agriculture, Didier Guillaume, a annoncé un soutien de 25 millions d’euros à la filière horticole, qui a été particulièrement touchée par la crise. Cette aide, qui vient en complément des mesures déjà existantes, doit permettre de protéger nos horticulteurs et de faire face à la situation inédite que traverse le secteur.

La filière réalise habituellement, près de 80% de son chiffre d’affaires durant le printemps. Cette année, la fermeture des jardineries et de nombreux marchés aura contraint les horticulteurs à ne pas pouvoir écouler leurs plants potagers et nombre d’entre eux ont du être jetés.

En Touraine, je me suis battue pour obtenir des dérogations afin d’autoriser les jardineries et pépinières à rouvrir. La Préfecture d’Indre-et-Loire a pris durant le confinement, plusieurs dispositions autorisant la commercialisation de plants, notamment ceux à visée alimentaire (fruits, légumes…) et nous avons obtenu le droit pour les horticulteurs d’être présents sur les marchés ouverts (une trentaine ont été autorisés, notamment celui de Langeais). Mes collaborateurs ont également aidé à l’identification des horticulteurs sur le territoire, afin que ces derniers soient directement localisables sur la plateforme mise en place par les Jeunes Agriculteurs Indre et Loire

Le maintien de cette filière noble, indispensable à la vie du « Jardin de France » qu’est la Touraine, fait que cette aide mérite d’être saluée.

Publié le 10/06/2020
Sabine THILLAYE