Présidente de la Commission des Affaires européennes de l'Assemblée Nationale
Membre de la Commission de la défense nationale et des forces armées
Députée d'Indre-et-Loire

25 Sep

Pour une agriculture de solutions et d’innovations : Visite de la plateforme ARVALIS

Catégories : Travail en Circonscription

Parce que le monde bouge, parce que le vivant sur notre terre est à la fois fragile et indispensable, parce que les équilibres écologiques ne peuvent s’entendre que d’une manière systémique, parce que la biodiversité est la source même de nos possibles, l’agriculture, matrice universelle de notre alimentation, se remet en question de manière continue.

Car travailler avec le vivant et pour le vivant, c’est la recherche constante de solutions alternatives, équilibrées, qui doivent conjuguer production et respect incessant de la biodiversité.

Pour aborder une partie de ces aspects et entretenir une réflexion permanente, les parlementaires de la Région Centre ont été conviés par l’Institut du végétal, ARVALIS à Ouzouer le Marché le 25 septembre dernier.

Arvalis – Institut du végétal- est un institut technique agricole français membre de l’ACTA. Il réalise de la recherche appliquée agricole. Son objectif majeur est d’aider les producteurs agricoles, leurs organisations et les entreprises des filières à résoudre tous les problèmes techniques, technico-économiques, sociétaux et environnementaux qui se posent à eux.

L’institut élabore ainsi des références agronomiques, techniques et scientifiques et valorise les résultats obtenus auprès de l’ensemble des acteurs présents sur le territoire : agriculteurs, techniciens chargés du conseil, presse professionnelle

L’institut compte 27 sites répartis sur tout le territoire national, dont le site d’Ouzouer le Marché. L’organisation repose sur 400 collaborateurs dont 300 ingénieurs et techniciens. Il est un acteur de premier plan dans l’agriculture française.

Le début de matinée a commencé par une sensibilisation sur la nécessité, pour chacun des producteurs, d’être dans une approche globale du traitement des terres et des cultures, afin de maintenir cet équilibre de production, en individualisant les bras de leviers d’intervention de traitement en fonction de la géographie, du climat, du type d’agresseurs et bien entendu du type de culture.

Cette rencontre a permis également de visiter la plateforme expérimentale de plein champs PhenoField – ARVALIS. Ce laboratoire à ciel ouvert, équipé de serres de cultures mécanisées, elles-mêmes dotées d’un ensemble de capteurs, sources de mesures précieuses, permet d’étudier l’ensemble des paramètres climatiques, géothermiques et hydrométriques liés aux cultures.

Pour que les modifications climatiques, les aléas économiques, les variables écologiques impactent le moins possible notre agriculture… Continuons de relever les défis d’aujourd’hui et de demain !

Abel Pirès remercie l’équipe d’ARVALIS, la FNSEA et les Jeunes Agriculteurs Centre-Val de Loire pour leur accueil et pour l’organisation de ce rendez-vous.

Publié le 25/09/2020
Sabine THILLAYE