Présidente de la Commission des Affaires européennes de l'Assemblée Nationale
Membre de la Commission de la défense nationale et des forces armées
Députée d'Indre-et-Loire

24 Nov

Visite de la Ministre Florence Parly à la BA 705 de Tours

Catégories : Commission Défense et forces armées

Le 24 novembre, Florence Parly, Ministre des armées, a visité la Base aérienne (BA) 705 de Tours. Elle était accompagnée de Geneviève Darrieussecq, Ministre déléguée chargée de la Mémoire et des Anciens combattants, ainsi que du Général Philippe Rouanet, nouveau Directeur du service de santé des armées (SSA)

Le choix de la BA 705 pour la première visite officielle du Général Philippe Rouanet n’est pas anodin. Depuis 2018, la base de Tours est en première ligne de la réorganisation du SSA avec l’installation de la Direction de la médecine des forces (DMF), unité responsable entre autres des 16 autres centres médicaux des armées (CMA) répartis sur le territoire national, mais aussi des directions interarmées du SSA (DIASS).

Aussi, cette visite a été l’occasion pour la Ministre de revenir sur le programme « Ambition 2030 », s’inscrivant dans le cadre de la Loi de programmation militaire 2019-2025(LPM), qui vise une restructuration de nos armées avec comme objectif de garantir un « modèle d’armée complet et équilibré » (cf. F.Parly).

En conséquence, le SSA vit une étape charnière de son développement avec un recentrage sur les missions opérationnelles et l’ouverture prévue vers les services de santé publique, ainsi qu’auprès des partenaires européens. Florence Parly a rappelé que le SSA devrait bénéficier d’une hausse budgétaire de 160 millions d’euros d’ici fin 2025, dont 28 millions seront débloqués dès 2021. Cet apport doit, en partie, contribuer à l’évolution numérique des services, notamment par le développement du logiciel Axone, centralisant les dossiers médicaux, qui doit garantir une prise en charge efficace du militaire via un parcours de soins sans rupture, de l’unité au théâtre d’opération. Cette nouveauté technologique doit ainsi permettre praticiens du SSA de passer plus de temps avec les patients et moins dans la réalisation de tâches administratives.

Escortant Madame la Ministre et accompagnée de ses homologues parlementaires ainsi que la Préfète d’Indre-et-Loire Marie Lajus, Sabine Thillaye a pu assister à la présentation générale de la DMF qui, pour Florence Parly, est le « cœur battant de nos armées ». Cette visite a permis d’aller à la rencontre de femmes et d’hommes d’exception, soutien indispensable à nos militaires dans la préparation et l’exécution de leurs missions. En cas de situations exceptionnelles, ces services interviennent également auprès des civils. Par exemple cette année, les militaires du SSA ont été mobilisés à Mulhouse durant la première vague Covid et aujourd’hui à Mayotte, en renfort des hôpitaux publics.

Cette rencontre a permis également d’aborder des sujets plus locaux comme l’évolution de la BA 705 et le devenir de l’aéroport de Tours.

Publié le 24/11/2020
Sabine THILLAYE