Présidente de la Commission des Affaires européennes de l'Assemblée Nationale
Membre de la Commission de la défense nationale et des forces armées
Députée d'Indre-et-Loire

01 Fév

[Rencontre] Traitement des questions européennes dans les médias

Catégories : Commission des Affaires Européennes

Dans le cadre d’un rapport d’information sur la place des sujets européens dans le traitement médiatique français, Sabine Thillaye, s’est entretenue avec les étudiants du M2 – option France-Europe – et l’équipe pédagogique de L’École publique de journalisme de Tours (EPJT) le lundi 1er février dans leurs locaux.

Car face au constat de la quasi-absence de l’actualité européenne dans la couverture des médiatique audiovisuelle, la question de la formation des journalistes constitue une véritable piste d’amélioration.

L’équipe pédagogique de l’EPJT en est bien consciente et le virage pris par l’école en 2018 renforce ce constat. La construction et les institutions européennes, se retrouvent au programme d’un cursus professionnalisant.
Les étudiants du master de journalisme de l’université de Tours disposent donc d’une sensibilisation à ces sujets européens, tout particulièrement dans le cadre d’une option France-Europe en cours de deuxième année.

La pédagogie s’appuie sur la transmission d’une culture générale approfondie, sur la connaissance du monde des médias et sur des enseignements professionnels qui s’adaptent à – voire anticipent – l’évolution accélérée des pratiques journalistiques et leurs enjeux déontologiques. Elle veille à créer de nombreuses passerelles entre unités d’enseignement académiques et pratiques.

On peut souhaiter que les clés sur le fonctionnement de l’Europe – le « qui fait quoi » – couplé aux techniques d’enquêtes et techniques journalistiques enseigné aux étudiants en lien avec les sujets d’actualité et sociétaux (RGPD, étiquetage alimentaire, Droits d’auteurs) viennent susciter curiosité et envie de traitement !

Et puisque les sujets européens ne se réduisent pas aux subventions et fonds structurels, les « jeunes journalistes nés dans l’union européenne, enfants de l’Espace Schengen et génération Erasmus » de 2ème année du DUT Journalisme EPJT/IUT de Tours ont improvisé des « road-trips » sans frontières afin de réaliser un hors-série en juin 2018 intitulé « 28 nuances d’Europe » ou comment traduire l’identité européenne.

En 2022, la France prendra la présidence tournante de l’Union européenne : les citoyens devront être correctement informés des actions menées. Et si de l’extérieur, l’UE est d’une grande complexité, le journalisme c’est d’abord du terrain et des rencontres. Comme pour les sujets scientifiques, l’exercice consiste alors à vulgariser les sujets complexes et désacraliser les thèmes. Il nous reste donc à encourager, de par des déplacements à Strasbourg et à Bruxelles, le développement des connaissances.

Sabine Thillaye félicite les étudiants pour leur écoute et leurs échanges ainsi que l’équipe enseignante pour la qualité de leur engagement.

Publié le 01/02/2021
Sabine THILLAYE