Présidente de la Commission des Affaires européennes de l'Assemblée Nationale
Membre de la Commission de la défense nationale et des forces armées
Députée d'Indre-et-Loire

23 Fév

Mise à disposition gratuite de protections hygiéniques pour les étudiantes

Catégories : Activité Parlementaire

Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, a annoncé la mise à disposition gratuite de protections hygiéniques pour les étudiantes.

Aujourd’hui, un tiers des étudiantes auraient besoin d’aide pour pouvoir acheter des protections périodiques. Plus que jamais dans cette période de solidarité nouvelle, le constat dressé par la Ministre doit nous mobiliser.

C’est pourquoi le Gouvernement agit concrètement contre la précarité étudiante en rendant progressivement accessibles à toutes les étudiantes, de manière gratuite, les protections dont elles ont besoin tout au long de l’année.

Cet accès se fait par étapes :

  • ▶️ Dès les prochaines semaines, les résidences universitaires des CROUS et les services de santé universitaire seront équipés en distributeurs de protections hygiéniques gratuites et respectueuses de l’environnement ;
  • ▶️ À partir de la rentrée de septembre 2021, ces distributeurs seront déployés sur l’ensemble des campus.

Au delà de l’action du Gouvernement, quelques initiatives locales ont été mises en place en Indre-et-Loire pour lutter contre la précarité menstruelle, dont :

  • ▶️ L’organisation de collectes de protections sur le campus Grandmont par l’association des étudiants en pharmacie et l’association des étudiants en orthophonie.
  • ▶️ La distribution de kits de protections sur les campus de l’Université par l’Association étudiante ANPE et le pôle Développement durable Université 2040, en décembre dernier.
  • ▶️ L’installation de distributeurs de protections hygiéniques sur les différents sites de l’Université, projet retenu dans le cadre du Budget participatif du Conseil départemental.
  • ▶️ Le lancement d’une cagnotte participative par les JAM Centre-Val-de-Loire, qui sera reversé à des associations et structures d’accueils à Tours. 👉 Pour participer, c’est ici

C’est un pas en avant à la fois dans la lutte contre la précarité mais aussi pour la condition féminine !

Publié le 23/02/2021
Sabine THILLAYE