Présidente de la Commission des Affaires européennes de l'Assemblée Nationale
Membre de la Commission de la défense nationale et des forces armées
Députée d'Indre-et-Loire

25 Mar

Les professionnels de la danse s’organisent pour faire entendre leurs voix

Catégories : Travail en Circonscription

Avant septembre 2020, les acteurs de la danse n’avaient pas leur propre syndicat à l’échelle nationale. Face aux difficultés rencontrées depuis mars 2020, et afin d’obtenir une meilleure reconnaissance de ces métiers, les professionnels ont créé Union Danse Syndicat.

La danse c’est :
➡️ 6 M de pratiquants en France ;
➡️ 2,27 M€ de chiffre d’affaires

Aujourd’hui, les structures de danse sont particulièrement impactées par la crise sanitaire. Sabrina Hostiou, Présidente de l’UDS et Sandrine Ferrand, membre du comité régional Centre-Val de Loire, sont venues présenter la situation actuelle, ainsi que les propositions de leur syndicat pour mieux accompagner ces acteurs du monde culturel.

Selon UDS, ce sont la moitié des écoles de danse qui sont susceptibles de fermer dans l’année à venir. L’accès aux aides de l’Etat est donc essentiel pour que ces différentes structures puissent rouvrir lorsque les conditions sanitaires le permettront. Sabine Thillaye continuera de suivre les actions menées par l’Union Danse Syndicat, ainsi que les réponses qui leur seront apportées.

Si des solutions spécifiques doivent être trouvées pour la sauvegarde de cette pratique artistique, sachez d’ores et déjà que le Gouvernement agit pour aider les structures de l’économie sociale et solidaire, et notamment les associations, via le fonds UrgencESS.

Plus d’informations ici : https://www.urgence-ess.fr/

Publié le 25/03/2021
Sabine THILLAYE