Présidente de la Commission des Affaires européennes de l'Assemblée Nationale
Membre de la Commission de la défense nationale et des forces armées
Députée d'Indre-et-Loire

03 Juin

« Un jeune une solution » : les entreprises se mobilisent

Catégories : Travail en Circonscription

Ce jeudi à partir de 11h, place saint Paul, à Tours, Sanofi, entreprise pharmaceutique française, a lancé une vaste opération de recrutement.

Cette action « inclusion » qui se déploiera tout au long du mois de juin, sur l’ensemble du pays et s’appuyant sur la mesure gouvernementale « un jeune, une solution » a pour but de recruter 1600 jeunes issus des quartiers prioritaires de la ville pour la rentrée de septembre 2021.

Le principe de cette opération repose sur une construction partenariale qui se décline, localement, de la façon suivante :

  • Un opérateur RH (Mozaïk RH) qui diagnostique le potentiel du jeune et l’oriente vers une formation éventuelle,
  • Un opérateur Formation (Groupe IMT) qui accompagne le jeune tout au long de son parcours d’intégration et de formation au sein de l’entreprise,
  • Une entreprise (Sanofi) qui offre à la personne la possibilité d’intégrer son organisation par le biais d’un contrat alterné (apprentissage ou professionnalisation) pour une durée de 1 à 2 ans en fonction des besoins de formation et des compétences attendues par l’entreprise.

Cet ensemble, offrant aux jeunes intéressés une réelle possibilité d’intégrer à terme, à Tours, ou sur un autre site du groupe, l’entreprise d’une manière durable.

Conscient de l’image que renvoie le secteur de l’industrie pharmaceutique (hermétisme, élitisme, niveau d’accessibilité aux emplois…), cette initiative « place d’Avenir », se veut aussi pédagogique pour démontrer que beaucoup des 550 métiers répartis sur les 30 secteurs d’activités que contient l’entreprise, sont accessibles à tous et notamment aux jeunes issus des quartiers défavorisés.

Les candidats peuvent s’inscrire sur www.placedavenir2021.fr


Publié le 03/06/2021
Sabine THILLAYE