Présidente de la Commission des Affaires européennes de l'Assemblée Nationale
Membre de la Commission de la défense nationale et des forces armées
Députée d'Indre-et-Loire

09 Juin

[CAEU] Trois jours en Hongrie đŸ‡«đŸ‡·đŸ‡­đŸ‡șđŸ‡ȘđŸ‡ș

Catégories : Commission des Affaires Européennes - Non classé

Du 6 au 8 juin, une dĂ©lĂ©gation de la commission des Affaires europĂ©ennes, composĂ©e de Sabine Thillaye, Liliana Tanguy et Bernard Deflesselles, s’est rendue en Hongrie. 

Dans le cadre europĂ©en, les États membres doivent maintenir un dialogue constant et franc entre eux, dialogue auquel les parlementaires nationaux doivent prendre toute leur part. 

La dĂ©lĂ©gation a pu s’entretenir avec le secrĂ©taire d’État aux affaires europĂ©ennes OszkĂĄr Ökrös, et ses homologues parlementaires Zsolt NĂ©meth et Hende Csaba. Des Ă©changes fructueux pour comprendre ce que chacun attend concrĂštement de l’Union europĂ©enne.

Également, une rencontre a Ă©tĂ© organisĂ©e avec Levente Magyar, SecrĂ©taire d’État du ministĂšre des Affaires Ă©trangĂšres sur la place internationale de l’Europe, notamment aprĂšs les divergences internes sur les rĂ©cents dĂ©veloppements internationaux. La question de l’unanimitĂ© doit se poser mais il s’agit tout autant de continuer Ă  dĂ©velopper une culture commune de ce qu’est une menace, exercice de la boussole stratĂ©gique qui se clĂŽturera sous PrĂ©sidence française ! 

La relance europĂ©enne fut abordĂ© lors d’un Ă©change avec Szabolcs ÁgosthĂĄzy, secrĂ©taire d’État au dĂ©veloppement de l’UE et Zsolt Leveleki, secrĂ©taire d’État adjoint Ă  la mise en Ɠuvre de la FacilitĂ© pour la reprise et la rĂ©silience.

Une partie du voyage fut consacrĂ©e Ă  la sociĂ©tĂ© civile : think tank, ONG, des acteurs employĂ©s Ă  faire vivre l’Europe. Un maillage dĂ©mocratique qui peut vite devenir un filet de sĂ©curitĂ© et qui doit continuer Ă  ĂȘtre soutenu par les fonds europĂ©ens.

Enfin, la dĂ©lĂ©gation a pu assister Ă  une session plĂ©niĂšre de la commission des Affaires europĂ©ennes hongroise prĂ©sidĂ©e par RichĂĄrd Hörcsik, l’opportunitĂ© d’en apprendre plus sur leurs mĂ©thodes et dĂ©bats quant aux affaires europĂ©ennes.

Avec la confĂ©rence sur l’avenir de l’Europe qui dĂ©marre et l’ambition de rĂ©forme du projet europĂ©en, il ne s’agit pas seulement de croiser les regards, il faut s’Ă©couter, Ă©changer, dĂ©battre pour faire Ă©merger une vision commune.

Publié le 09/06/2021
Sabine THILLAYE