Présidente de la Commission des Affaires européennes de l'Assemblée Nationale
Membre de la Commission de la défense nationale et des forces armées
Députée d'Indre-et-Loire

30 Nov

🇫🇷 75e Congrès des Maires d’Indre-et-Loire

Catégories : Travail en Circonscription

Annulé en 2020, le Congrès des Maires d’Indre-et-Loire faisait son grand retour hier au Palais des Congrès de Tours ! Présente ce matin, je suis allée à la rencontre des élus locaux, présents en nombre pour cette nouvelle édition.

Cette année, le Gouvernement était représenté par Marc Fesneau, ministre délégué, chargé des relations avec le Parlement et de la participation citoyenne, venu saluer l’engagement des maires dans la gestion de la crise sanitaire.

Car, nous pouvons le dire, les élus tourangeaux et l’AMIL ont été particulièrement réactifs sur ce point : distribution de 356 000 masques, 5 040 solutions hydro-alcooliques, 323 hygiaphones et 118 000 tests sérologiques… Un travail de coopération avec les acteurs locaux, dont le Département, au service de la population. A cela s’ajoute la remontée régulière des questions et autres sollicitations des élus lors des comités de suivis sanitaires réalisée par Stéphanie Riocreux, vice-présidente de l’AMIL – et que nous avons aussi mené en parallèle avec mon équipe, à l’échelle du Nord-Ouest Touraine.

Comme l’a rappelé Cédric de Oliveira, « les maires sont des partenaires fiables, sérieux et opérationnels dans la conduite des actions de solidarité ». Une confiance que nous avons souhaité renforcer tout au long de ce quinquennat pour :

  • 👉 Renforcer le statut des Ă©lus (droit Ă  la formation, protection fonctionnelle Ă©lus, revalorisation des indemnitĂ©s…),
  • 👉 Faciliter la reprĂ©sentation des communes au sein des intercommunalitĂ©s (crĂ©ation des conseils de maires),
  • 👉 Redonner des marges de manĹ“uvre aux collectivitĂ©s, grâce au projet de loi diffĂ©renciation, dĂ©centralisation, dĂ©concentration et simplification de l’action publique locale (3DS).

Ce congrès marque donc l’heure des retrouvailles pour les maires d’Indre-et-Loire, et une première pour les élus arrivés en 2020. C’est aussi le lancement des projets annoncés en 2019 et qui n’ont pu être encore menés, comme l’École des maires, qui verra le jour à la fin de l’année 2022.

Publié le 30/11/2021
Sabine THILLAYE