Présidente de la Commission des Affaires européennes de l'Assemblée Nationale
Membre de la Commission de la défense nationale et des forces armées
Députée d'Indre-et-Loire

22 Jan

Une journée pour célébrer l’amitié franco-allemande

Catégories : Travail en Circonscription

La Journée franco-allemande du 22 janvier est chaque année l’occasion de célébrer l’amitié franco-allemande. Cette date commémore la signature du traité de l’Élysée, le 22 janvier 1963, par le général de Gaulle et le chancelier Adenauer qui marquait la réconciliation entre les deux pays après un siècle de conflits.

A la veille de cette journée si particulière, je suis venue échanger avec les étudiants du Master Juriste Européen, parcours franco-allemand de l’Université de Tours, qui organisaient une table ronde sur « les perspectives professionnelles dans un cadre franco-allemand ». Un retour sur mon parcours, prouvant que l’amitié franco-allemande crée des opportunités nouvelles.

Le traité de l’Élysée ne se contentait pas d’approfondir la coopération entre les deux pays sur le plan politique, mais portait également l’ambition d’ancrer la réconciliation franco-allemande au sein-même de la société. C’est dans ce cadre que des innombrables initiatives de la société civile ont vu le jour, dont le centre Centre Franco-Allemand de Touraine qui organise cette année une semaine de l’amitié franco-allemande.

En même temps, le traité de l’Élysée consolidait le rôle moteur des deux pays dans la construction européenne. Le tandem franco-allemand, souvent renforcée par les bonnes relations entretenues par le président français et le chancelier allemand, a toujours constitué un pilier central de la construction européenne et reste aujourd’hui au cœur de l’Europe.

À l’occasion du 56e anniversaire du traité de l’Élysée, le 22 janvier 2019, Emmanuel Macron et Angela Merkel ont signé le traité d’Aix-la-Chapelle. Il a pour but de renforcer l’alliance entre la France et l’Allemagne afin de relever ensemble les grands défis politiques du XXIème siècle. La même année, sur initiative des deux parlements nationaux, l’Assemblée parlementaire franco-allemande a vu le jour qui donne une nouvelle dimension du partenariat franco-allemand.

Avec la formation d’une nouvelle coalition allemande, attaché à l’amitié franco-allemande et désireux de l’approfondir, le couple franco-allemand a connu un nouvel élan. Ainsi le gouvernement du nouveau chancelier Olaf Scholz a apporté son plein soutien pour la Présidence française de l’Union européenne (PFUE). La coïncidence entre la PFUE et la présidence allemande du G7 offre par ailleurs l’opportunité historique de construire une Europe plus souveraine et de renforcer son rôle international.

Publié le 22/01/2022
Sabine THILLAYE