Présidente de la Commission des Affaires européennes de l'Assemblée Nationale
Membre de la Commission de la défense nationale et des forces armées
Députée d'Indre-et-Loire

21 Mai

Vitiloire est de retour ! 🍇

Catégories : Travail en Circonscription

« Quand le vin est tiré il faut le boire ». Bien que cet adage ne soit pas forcément le slogan de Vitiloire, il n’en demeure pas moins que ces longs mois d’absence et d’attente ont provoqué chez les tourangeaux, connaisseurs ou profanes, une curiosité et une légère frénésie au contact des crus exposés.

Chez les nombreux visiteurs qui pointaient le bord de leur verre dès samedi 11h et après que les discours officiels eurent relevé, félicité le travail de tous et honoré la présence de la ville amie Italienne de Parme, l’envie d’en découdre avec le sang de la terre ne se fit pas attendre.

Le mot d’ordre : MODERATION ! En effet, quoi qu’en disent les experts défenseurs du noble raisin, le vin reste de l’alcool ! Mais à Vitiloire le principe réside surtout dans une approche gustative.

Boire modérément pour goûter longuement… c’est le principe de ce salon des vins exposés place de la gare, boulevard Heurteloup et jardin de la Préfecture à Tours Centre.

DĂ©gustation, sĂ©duction par les tanins, les robes, les senteurs, les cĂ©pages, les techniques de culture, de vinification pour que les nombreux visiteurs puissent ramener avec eux quelques prĂ©cieux flacons de ces Ă©lixirs hautement apprĂ©ciĂ©s sur les tables de Touraine…

Évidemment pour moi, accompagnĂ© de mon supplĂ©ant Abel Pires, ce fut aussi l’occasion d’aller rencontrer tous les viticulteurs de notre circonscription, Saint-Nicolas de Bourgueil, Bourgueil, Benais, Ingrandes de Touraine, loin de leurs bases et d’échanger avec eux non seulement sur leur satisfaction de production, de rĂ©colte, de vinification mais aussi sur les sujets Ă©pineux de notre circonscription qui concernent les ZNT, les traitements chimiques, l’Europe de l’exportation, les AOC…

Mais il faut bien dire qu’en cette circonstance de fête retrouvée, de plaisir réactualisé, la communion de tous a supplanté toutes les considérations et toutes les contingences matérielles et législatives.

Un grand merci à la ville de Tours, aux Viticulteurs et à tous les acteurs de cette belle réussite culturelle et festive de nous avoir permis de mesurer combien pour la Touraine, est précieux ce travail de la vigne, l’obtention de ces récoltes et la quintessence de ces nectars, d’est en ouest de l’axe ligérien.


Publié le 21/05/2022
Sabine THILLAYE